Comment dégivrer votre pare-brise?

29.11.19

Dégivrer votre pare-brise par un petit matin froid n'a rien d'amusant. Vous voulez éviter la corvée grattoir? Fabriquer vous-même votre produit dégivrant? 

Rappelons que la réglementation vous impose de rouler avec un champ de vision suffisant. Donc un pare-brise exempt - notamment - de givre/glace. Simple opération de routine, direz-vous? Oui, si vous connaissez les quelques astuces qui vous permettront de démarrer rapidement et en toute sécurité. Voyons ce qu'il convient de faire et ce qu'il vaut mieux éviter...

Les trucs infaillibles

Bien évidemment, mettre votre voiture à l'abri, dans un garage par exemple, demeure la solution la plus pratique. Mais si vous lisez ces lignes, c'est sans doute que vous n'en disposez pas!

Pour éviter que le givre ne se forme sur votre pare-brise, plusieurs solutions s'offrent à vous.

Recouvrir:

  • Une bâche qui recouvre toute la voiture. Vous pourrez trouver des modèles pas chers en grandes surfaces et dans les magasins spécialisés. Facile à mettre en œuvre, mais il faudra la faire sécher après chaque utilisation, ce qui peut s'avérer fastidieux.
  • Une bâche dont la surface est limitée à la taille du pare-brise. Plus simple à mettre en place, à faire sécher et à ranger.
  • Un grand morceau de plastique, par exemple un sac poubelle, peut aussi vous sauver si vous n'avez rien d'autre sous la main.
  • Un morceau de carton. Moins facile à fixer, il doit être suffisamment épais pour ne pas coller avec l'humidité devenue glace au petit matin. Pour le bloquer, il suffit d'actionner les essuie-glaces et de les bloquer en position verticale. 
  • Un journal. Simple, mais pas sans risques: si le papier trop humide vient à coller au pare-brise en givrant, vous devrez le gratter comme du givre, en forçant le désembuage avec la soufflerie intérieure.
  • Dans tous les cas, pensez à protéger les lames de vos essuie-glaces pour qu'elles ne collent pas au pare-brise gelé. Surtout, ne forcez pas si c'est le cas, vous les détruiriez!

Protéger:

Pas de bâche, de plastique ou de carton sous la main? Quelques astuces de "grand-mère" peuvent vous sauver:

Frottez un oignon coupé en deux sur l’ensemble du pare-brise. Cela fonctionne, à condition que l'humidité et le givre soient modérés.

Certains vous diront de passer du gros sel ou du vinaigre sur les vitres en guise de prévention. Nous vous le déconseillons fortement: ces produits sont très corrosifs, et donc mauvais pour la carrosserie et les joints.


Dégivrer:

Vous n'avez pas eu l'occasion de protéger votre pare-brise? Il est complètement givré? Quelques astuces...

Certaines voitures disposent d'un pare-brise chauffant avec un fil métallique inséré en son sein. Rapide et efficace, il demande tout de même un peu de temps pour agir, surtout si la couche de glace est épaisse. Idem pour la chaleur pulsée par la ventilation. Même en position maximum, il faudra que le moteur ait atteint sa température de fonctionnement pour disposer d'air vraiment chaud.

Pour le reste, voici comment agir:

Un grattoir suffira pour éliminer rapidement la couche de glace. Faites attention à ne pas utiliser un outil inadéquat, contondant ou qui pourrait griffer le pare-brise. Les grattoirs en plastique vendus dans le commerce sont efficaces et peu coûteux. 

Tous les produits dégivrants vendus dans le commerce fonctionnent parfaitement. Nous préférons le spray manuel à l'aérosol. Non pas pour la répartition du produit, mais parce que l'aérosol s'épuise rapidement - produit et gaz de propulsion - alors que le spray vous aidera à de nombreuses reprises.

Vous êtes du genre bricoleur et/ou vous vous souciez de l'environnement? Vous ne voulez pas des composants toxiques contenus dans les produits vendus en magasin? Il est possible de fabriquer votre produit dégivrant. Une recette parmi d'autres? 

  • Mélangez 1,2 litre d’eau déminéralisée avec 50 cl d’alcool à 90° et une à deux cuillères à soupe de détergent vaisselle. 

Vous trouverez d’autres recettes sur internet, incluant du gros sel et/ou du vinaigre. Nous vous déconseillons ces mélanges, car le sel comme le vinaigre sont particulièrement corrosifs et pourront - à terme - abîmer joints et carrosserie.

À proscrire absolument

N’aspergez JAMAIS d’eau chaude – ni même tiède – votre pare-brise glacé. Le choc thermique risque de le briser! 

Le mystère du pare-brise immaculé

Pour conclure, voici la réponse à une petite énigme: pourquoi, certains matins, votre pare-brise est-il "propre" alors qu'il a gelé à pierre fendre?

C’est une question de météo, et plus exactement d’humidité de l’air ambiant. Un froid "sec" - faible hygrométrie de l'air - et un petit vent suffisent pour que votre pare-brise soit étincelant au petit matin... Mais c'est l'exception, le reste du temps, il vous faudra agir pour ne pas prendre froid et perdre un temps précieux!

 

Source: Touring