Laisser son animal à la maison pendant les vacances

24.07.20

S’il est logique que beaucoup de personnes veulent partager le plus grand nombre de leur moments de plaisirs avec leur animal domestique, partir en voyage avec son chien ou chat n’est pas toujours facile, ni le meilleur choix. Votre animal risque de ne pas apprécier ces vacances autant que vous. 
Quelles sont les options?

Votre animal ne vous accompagne pas

Au cas où votre animal ne peut pas vous accompagner et qu’il n’y a personne chez vous pour s’en occuper pendant votre absence, il vous reste 3 options :

  • le laisser seul à la maison, avec des visites régulières d’une personne qui en a la garde (voisin, ami, famille, service de dog ou cat sitting…)
  • chercher une famille d’accueil
  • réserver un hôtel pour chien/chat ou un chenil/une pension

Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients et implique des coûts très différents.

 1. Vous laissez votre animal seul à la maison

L’avantage de cette solution est que l’animal reste dans sonenvironnement familier. C’est d’autant plus facile pour des animaux qui supportent plus facilement la solitude, comme les chats.
Le désavantage est que votre animal reste seul très longtemps, alors qu’il n’en a pas l’habitude et qu’il risque dès lors de déprimer, de faire des dégâts ou de fuguer.

Cette option nécessite cependant une bonne réflexion dans le choix de la personne que vous allez charger de venir rendre visite régulièrement à votre animal. Choisissez une personne de confiance (qui pourra donc pénétrer dans votre habitation) et si vous avez un chien, prenez le temps de faire connaissanceavant votre départ. Essayez de vous écarter le moins possible des habitudes de votre animal en terme d’alimentation ou d’activités (comme p.ex. la promenade quotidienne).

Décrivez les (bonnes et moins bonnes) habitudes de votre animal et expliquez comment vous avez réagissez dans ces cas.

Si vous choisissez une personne qui fait partie d’un réseau professionnel (pet sitting), assurez-vous du sérieux de l’organisation, l’expérience du gardien/de la gardienne et des assurances qui le/la couvrent.

Astuce : préparez-vous suffisamment à l’avance. Les services de gardiennage sont souvent forts sollicités pendant la période des vacances !

 2. Vous placez votre animal dans une famille d’accueil

Cette formule est appliquée par un grand nombre de vacanciers. Elle demande une bonne préparation, mais a l’avantage d’offrir à votre animal un environnement qui lui procurera autant d’attention que celle dont il bénéficie quand vous êtes présent.

Soit vous trouverez une famille d’accueil dans votre cercle familial ou chez des amis, ou vous faites appel à un réseau (professionnel ou non) qui offre ce service.
Quel que soit votre choix, prenez le temps de rendre visite à l’endroit où votre animal passera son séjour et prenez le temps de faire connaissance.
Ici aussi, décrivez les (bonnes et moins bonnes) habitudes de votre animal, son comportement alimentaire et expliquez comment vous avez l’habitude de réagir.
Confiez votre animal avec des objets qu’il connaît (jouets, couverture… ) et qui portent son odeur.

 3. Vous réservez un hôtel, une pension ou un chenil

Cette formule est probablement la plus onéreuse et convient le mieux aux animaux qui ont un comportement sociable. Ils convient moins aux chats qui détestent généralement changer d’environnement.
Il existe toutes sortes d’hôtels, de pensions ou de chenils, proposant un service minimal (logement & nourriture) ou maximal (logement, nourriture, soins (vétérinaires), toilettage, dressage, promenades, etc). Prenez le temps de chercher l’hôtel, la pension ou le chenil idéal(e), de bien vous informer et de voir dans quelles conditions votre animal sera accueilli (niche ou loge individuelle ou commune, superficie de l’espace disponible, hygiène). Gardez le contact pendant votre absence et remettez à l’hôtel ou à la pension les coordonnées de votre vétérinaire. En cas de problèmes, celui-ci connaîtra les antécédents de votre animal.
Votre animal devra être en bonne santé (certificat de bonne santé remis par votre vétérinaire) et disposer des vaccins réglementaires.

Vous trouverez facilement des adresses sur internet (dont p.ex. pawshake, holidog, cat-alicious…)
Demandez aussi l’avis et des adresses à des professionnels, comme à votre vétérinaire.
Réservez longtemps à l’avance. La plupart des bonnes pensions affichent complet plusieurs mois avant les vacances.

Votre animal part en vacances avec vous

Si vous décidez de partager vos plaisirs de vacances avec votre animal de compagnie, assurez-vous :

  • de voyagez avec un moyen de transport qui lui convient
  • de trouver un logement qui accepte les animaux et où il aura suffisamment de place
  • de vous conformer aux réglementations sanitaires en vigueur (vaccinations obligatoires)
  • de choisir un type de vacances qui tient compte de sa présence (pas question donc de le garder enfermé en permanence)
  • et de vous rendre à un endroit où il est le bienvenu et n’importune pas les autres voyageurs ou vacanciers.

source: Europ Assistance